Le Raid/Marathon Gaspesia 100 attire une centaine d’amateurs de vélo de montagne

129

Plus d’une centaine d’amateurs de vélo de montagne ont pris le départ des différentes épreuves du Raid/Marathon Gaspesia 100, dimanche dernier, à Percé.

Pour le G100, 20 hommes et 3 femmes provenant du Québec, du Canada et des États-Unis, ont tenté de relever le défi des 100 miles qui constitue la seule épreuve d’une telle distance présentée au Canada.

Le fondateur et directeur de courses, Jean-François Tapp, affirme qu’il s’agit d’un rendez-vous pour les athlètes d’endurance qui doivent compléter ce parcours dans des conditions très difficiles.

 

D’ailleurs, le G100 comprend 4 000 mètres de dénivelé, équivalant à 4 fois l’escalade du mont Albert à vélo.

André Landry de Cap-Pelé au Nouveau-Brunswick a été en mesure de conserver son titre avec un temps de 9 heures 18 minutes. Chez les femmes, Lyne Bessette de Knowlton a également conservé son dossard jaune dans un temps de 11 heures 1 minute et 23 secondes.

Jean-François Tapp mentionne que le nombre d’inscriptions connaît une légère augmentation d’année en année.

 

De plus, les athlètes professionnels n’ont que des éloges pour l’événement gaspésien.

 

Les autres segments de parcours proposés étaient de 75, 50 et 25 miles. De plus, une trentaine de cyclistes âgés de 2 à 50 ans ont participé au volet récréatif qui proposait des distances de 15 kilomètres et une course pour les enfants de 1 km.

LAISSER UN COMMENTAIRE