Des travailleurs à bout de souffle

270

Vendredi à l’émission O’Leary le midi, nous avons parlé avec des travailleurs d’usines de crevette qui sont à bout souffle après 6 semaines de conflit entre les transformateurs et les pêcheurs.

Plusieurs d’entre eux se retrouvent sans revenus, puisque leurs prestations d’assurance-emploi sont terminées. Pour d’autres, les semaines de travail perdues pourront-elles être récupérées?

Les employés d’usines sont inquiets de ne pas avoir suffisamment de travail pour se qualifier à l’assurance emploi l’an prochain.

Des demandes d’aide sont acheminées aux gouvernements provincial et fédéral pour leur venir en aide, mais sans résultat, jusqu’à maintenant.

Comment les travailleurs vivent-ils ce conflit sur la crevette qui perdure depuis 6 semaines?

Écoutez nos entrevues.

D’abord, Justin Arcand, conseiller syndical aux dossier explique les démarches de la CSN de la région pour régler le conflit.

 

Voici des témoignages de travailleuses d’usine qui sont inquiètent de la situation:

 

Enfin, le vice-président de la CSN au national, Jean Lacharité, entend interpeller le gouvernement fédéral pour la question de l’assurance-emploi.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE