Visite familiale de Justin Trudeau en Gaspésie

1876

Justin Trudeau n’a pas pris d’engagement ferme concernant le phare de Cap-des-Rosiers.

La question était sur toutes les lèvres depuis que la venue du premier ministre du Canada en Gaspésie a été annoncée, lundi.

 

 

Justin Trudeau prend un bain de foule, à Percé. Photo : Sonia Landry

En effet, lui, sa femme et ses 3 enfants ont visité le secteur nord du parc national Forillon, mardi matin, avant de se rendre à Percé pour prendre un bain de foule. Plusieurs dizaines de touristes rassemblés autour de lui ont pu prendre des « selfies » ou serrer sa main.

 

La députée et ministre, Diane Lebouthillier, accompagnait Justin Trudeau, lors de sa visite en Gaspésie. Photo : Sonia Landry

Lors d’une courte mêlée de presse en compagnie de la députée de la région, Diane Lebouthillier, il a d’abord dit que c’était un plaisir de revenir en Gaspésie avec sa famille, puisqu’il avait l’habitude de venir avec son père quand il était jeune.

Questionné sur le sous-financement du phare de Cap-des-Rosiers, voici ce que Justin Trudeau a répondu.

 

La ministre du Patrimoine, Mélanie Joly, qui était de passage aux Îles-de-la-Madeleine, mardi, ne s’est pas avancée davantage sur la question.

 

Il a par ailleurs reconnu qu’un quai comme Percé était important pour la communauté et l’industrie touristique.

 

Le quai de Percé est en processus de cession au gouvernement provincial, à condition qu’un financement accompagne le transfert pour sa réfection.

LAISSER UN COMMENTAIRE