Québec veut se porter acquéreur du quai de Gaspé

174

Québec veut se porter acquéreur du quai de Sandy Beach, à Gaspé, et de 4 autres ports actuellement détenus par Ottawa, dans l’Est-du-Québec.

Le gouvernement fédéral avait déjà annoncé son désir de se départir de 25 quais dans la province. Voilà que Québec annonce vouloir enclencher des négociations dans le cadre du Programme de transfert des installations portuaires de Transports Canada, pour les quais de Gaspé, Matane, Rimouski, Baie-Comeau et Gros-Cacouna.

Les discussions porteront notamment sur les compensations financières pour réparer les infrastructures. Le maire de Gaspé, Daniel Côté, affirme que c’est une condition essentielle.

 

Il s’agit pour lui d’une excellente nouvelle, puisque le quai est stratégique pour les projets de développement futurs.

 

Le gouvernement réitère par la même occasion son intention de se porter acquéreur du quai de Percé, actuellement une propriété de Pêches et Océans Canada.

Pour ce qui est des Îles-de-la-Madeleine, le gouvernement du Québec demande à Ottawa de continuer d’assumer sa responsabilité historique à l’égard des infrastructures portuaires consacrées au désenclavement des collectivités isolées.

Cette démarche s’inscrit dans la Stratégie maritime du Québec, selon laquelle Gaspé a été désignée comme zone industrialo portuaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE