Phare de Cap-des-Rosiers : Site accessible, mais visite intérieure interdite pour le moment

86

Les visites à l’intérieur du phare de Cap-des-Rosiers ont finalement dû être retardées, suite aux travaux d’urgence.

Pêches et Océans Canada avait réalisé des réparations, la semaine dernière, sur différentes structures du bâtiment. Il fallait notamment solidifier les planchers et les escaliers et ériger un périmètre de sécurité autour du phare. La facture d’environ 10 mille dollars a été entièrement assumée par le ministère.

Cependant, bien que l’ouverture officielle de l’attrait ait eu lieu samedi dernier, il est toujours interdit de monter dans le phare. POC souhaite d’abord faire des tests de qualité de l’air, puisque de la moisissure a été aperçue lors des travaux.

La trésorière du Comité du site historique maritime du phare de Cap-des-Rosiers, Lucie Bergeron, est confiante que les tests qui seront réalisés aujourd’hui seront positifs.

 

Elle souligne que les autres activités habituelles entourant l’interprétation du phare sont offertes aux visiteurs.

 

Lucie Bergeron estime tout de même avoir perdu des clients qui auraient absolument voulu monter à l’intérieur du phare. Elle estime les pertes à 1000 $ par jour. Toutefois, avec la saison touristique qui s’annonce bonne, elle espère rattraper ce retard au courant de l’été.

La députée fédérale, Diane Lebouthillier, qui avait été interpellée sur le sujet, dit suivre le dossier de près.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE