Un petit rorqual échoué à Saint-Maurice-de-l’Échouerie

170

Un petit rorqual femelle de 6 à 9 mètres et d’environ 10 tonnes s’est échoué hier après-midi dans le secteur de Saint-Maurice-de-l’Échouerie, derrière des résidences du boulevard Saint-Maurice.

La baleine avait été vue une première fois à la dérive à Cloridorme, mercredi. Elle avait ensuite été vue à un mile de la côte dans le coin de Rivière-au-Renard avant de venir s’échouer à Saint-Maurice. Tout indique que l’animal a été victime d’un empêtrement dans un engin de pêche. Des marques bien visibles ont pu être constatées sur le petit rorqual, explique Josiane Cabana, la directrice du Centre d’appels du Réseau québécois d’urgences pour les mammifères marins.

 

Le Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins a reçu jusqu’ici moins d’une dizaine de signalements pour des petits rorquals échoués, ce qui se situe dans les normales. Aucune alerte n’est en vigueur pour cette espèce dans le Saint-Laurent.

Reste maintenant à savoir ce qu’il adviendra de la bête, située près des résidences et dans un endroit difficilement accessible si jamais elle devait être amenée vers un lieu d’enfouissement technique.

L’information a déjà été transmise au ministère de l’Environnement. Cette dernière statue habituellement des mesures à prendre pour la suite en partenariat  avec la ville concernée. Dès que la carcasse sera percée au niveau des organes, des odeurs très fortes devraient en émaner.

LAISSER UN COMMENTAIRE