Percé pourra aller de l’avant avec l’étude pour protéger le littoral

113

Le gouvernement fédéral annonce une aide financière de 655 000 $ à la ville de Percé pour une phase d’évaluation des travaux pour la protection des berges.

 

La contribution financière permettra de réaliser des études, d’obtenir les autorisations environnementales, de valider un modèle de protection côtière et d’évaluer les coûts des travaux qui seront nécessaires. L’ensemble des analyses nécessiteront 1,3 millions $.

Le maire de Percé affirme que plusieurs scientifiques uniront leurs connaissances afin de déterminer la meilleure méthode de construction pour assurer la protection de la côte de Percé. Le maire André Boudreau :

 

La conclusion de cette étape de recherches et d’évaluation est prévue à l’automne 2017. Le début de la construction des infrastructures de protection se fera en 2018, comme le mentionne André Boudreau :

 

La participation financière du gouvernement fédéral représente la moitié de cette phase d’évaluation des travaux. La contribution du gouvernement provincial devrait être annoncée sous peu pour une somme d’environ 400 000 $.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE