Le MTQ analyse des offres pour la gestion du rail

148

Le ministère des Transports confirme qu’au moins un autre groupe démontre de l’intérêt pour effectuer la gestion du chemin de fer de la Gaspésie.

Le MTQ a déposé un avis d’intérêt, en avril dernier, afin de donner de gré à gré le contrat d’exploitation et d’entretien du rail à la Société du chemin de fer de la Gaspésie.

Dans ce processus, le gouvernement devait s’assurer qu’il n’y ait pas d’autres groupes ou entreprises intéressés par le contrat de gestion, selon le porte-parole du ministère des Transports, Guillaume Paradis.

Il confirme aussi le dépôt d’une offre d’une tierce partie.

 

Guillaume Paradis explique cependant que ceux qui ont démontré de l’intérêt doivent remplir certaines conditions pour obliger le gouvernement à procéder à un appel d’offres pour attribuer la gestion du rail gaspésien.

L’aspect des retombées pour le milieu est un des éléments importants de l’analyse qui sera effectuée par le MTQ.

 

La Société du chemin de fer de la Gaspésie détient un contrat d’exploitation et d’entretien jusqu’au 15 août prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE