Gaétan Barrette confirme l’installation de 3 unités d’hémodialyse en Gaspésie

736

Le ministre Gaétan Barrette annonce 3 unités d’hémodialyse à Gaspé, Maria et Ste-Anne-des-Monts, d’ici la fin de l’année.

Des citoyens de Gaspé réclamaient que ces soins soient donnés à proximité de leur résidence, pour éviter qu’ils aient à se déplacer 3 fois par semaine à l’hôpital de Chandler.

Le ministre de la Santé était à Gaspé pour en faire l’annonce. Le projet représente un investissement de 1,3 million de dollars pour les travaux d’aménagement et l’acquisition des équipements. Un financement récurent annuel de 1,4 million de dollars sera également accordé.

Gaétan Barrette estime que la capacité des nouveaux services dépassera les besoins actuels.

 

La présidente-directrice générale du Centre de santé et de service sociaux de la Gaspésie, Chantal Duguay, n’a pas caché sa bonne humeur.

 

De son côté, Robert Benoît, qui demeure à Cap-aux-Os, mais qui doit se déplacer à Chandler pour recevoir les soins est extrêmement heureux.

 

Un accueil des groupes de pression

Son passage dans la région n’est pas passé inaperçu pour différents groupes de pression.

Une quinzaine d’ambulanciers en grève ont accueilli le ministre à son arrivée à l’hôpital, ce matin. Ils lui demandent de se rasseoir à la table de négociation pour le renouvellement de leur convention collective.

D’aill-eurs, les technologistes avaient déjà prévu faire à nouveau une manifestation contre le projet Optilab, à midi, devant les hôpitaux de Gaspé, Chandler et Maria.

Enfin, puisque le conseil d’administration du CISSS se réunit en fin d’après midi, des représentants du Regroupement des organismes communautaires de la Gaspésie prévoient aussi faire un autre coup d’éclat pour demander des réinvestissements majeurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE