Des inspections à venir sur les puits abandonnés de pétrole et de gaz, promet le MERN

131

Le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles élabore actuellement un plan d’inspection des puits inactifs.

Depuis quelques années, des groupes écologistes dénoncent que de vieux puits en Gaspésie rejettent du pétrole et du gaz naturel dans l’environnement. C’est notamment le cas d’un site près de la rue Tundra, à Gaspé.

Interrogé sur la situation, le porte-parole du ministère, Nicolas Bégin, dit avoir un plan de match.

 

Il ne peut toutefois s’avancer sur le moment où les inspections seront réalisées.

Le porte-parole du groupe Environnement Vert Plus, Pascal Bergeron, croit que l’un des problèmes concernant les puits, c’est leur composition qui se dégrade avec le temps.

 

À ce sujet, Nicolas Bégin souligne que les forages sont réalisés selon les règlements en vigueur.

Pour le militant Pascal Bergeron, par contre, ces règles sont loin de le convaincre. Selon lui, en continuant de délivrer des permis de forage, le gouvernement devient complice des rejets de pétrole dans l’environnement.

 

3 permis de forage ou de réentrée de puits ont été émis au courant de la dernière année aux sites de Bourque et de Galt.

LAISSER UN COMMENTAIRE