Gaétan Barrette : « le pire ministre de la Santé » selon la présidente du SIIIEQ

399

28 ans après être arrivée à la tête du SIIIEQ, Micheline Barriault quitte en soulignant que le réseau se retrouve actuellement avec le pire des ministres de la Santé.

Infirmière depuis 36 ans, mais libérée pour remplir ses fonctions de présidente au Syndicat des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes de l’Est-du-Québec, Micheline Barriault retournait au soin de patients quelques semaines chaque année.

Arrivée à l’heure de la retraite, Micheline Barriault souligne que les conditions de travail du personnel infirmier se sont littéralement détériorées comparativement à celles d’il y a 30 ans.

 

Malgré le contexte, Micheline Barriault demeure confiante pour les membres de sa profession.

 

Micheline Barriault sera remplacée à la présidence du SIIIEQ par Pierre-Luc Bujold, infirmier dans la Baie-des-Chaleurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE