Pour un financement permanent de l’ÉPAQ

80

Le députe de Gaspé, Gaétan Lelièvre, a interpellé le gouvernement, la semaine dernière, afin d’obtenir la garanti que l’École des pêches et de l’aquaculture de Grande-Rivière obtienne un financement permanent.

Malgré l’investissement assuré à l’ÉPAQ jusqu’en 2018, Gaétan Lelièvre se questionne sur le fait que le gouvernement ne prenne pas d’engagement pour les années futures. Il considère que les actions posées dans les dernières années démontrent que les pistes de solution ont été fructueuses afin d’augmenter le nombre d’étudiants.

 

Le député de Gaspé affirme que l’École des pêches et de l’aquaculture devrait être financée au même titre que les autres établissements collégiaux au Québec.

 

Il y a quelques semaines, un plan de développement jusqu’en 2020 a été déposé au gouvernement, à sa demande. La directrice de l’établissement scolaire, Isabelle Jalbert, attend maintenant une réponse favorable.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE