Entente de principe pour des ambulanciers de la Gaspésie

136

Une cinquantaine d’ambulanciers de la Gaspésie sont sur le point de signer une entente de principe avec la Corporation des services d’ambulance du Québec.

Sans contrat de travail depuis mars 2015, les négociations menées par la Fédération des employés du préhospitalier du Québec ont permis cette entente sur le plan normatif d’une durée de 5 ans. À titre d’exemple, elle comprend les types d’emploi, les horaires et les périodes de repas.

Son président, Daniel Chouinard, affirme que, pour leur part, les discussions sur le volet monétaire progressent bien :

Toutefois, la Corporation des services d’ambulance du Québec doit consulter le ministère de la Santé et des Services sociaux avant l’acceptation du volet monétaire.

La Fédération des employés du préhospitalier du Québec dit privilégier la négociation aux moyens de pression. À nouveau, Daniel Chouinard :

L’entente de principe conclue sera soumise aux paramédics afin qu’ils puissent s’exprimer sur la question.

La fédération représente une quinzaine d’ambulanciers dans le secteur du Grand Gaspé et une dizaine dans Rocher-Percé.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE