Ensemble pour l’avenir durable du Grand Gaspé fait ses excuses à la chambre de commerce

375

La Chambre de commerce et de tourisme de Gaspé accuse le comité Ensemble pour l’avenir durable du Grand Gaspé d’avoir tenu des propos mensongers.

Jeudi dernier, le groupe écologiste organisait une activité médiatique pour s’opposer au développement des hydrocarbures. La porte-parole, Lise Chartrand, a affirmé que le président de la chambre de commerce avait mentionné en commission parlementaire que la population de Gaspé était majoritairement en faveur du forage à Haldimand.

La douzaine de militants lui demandaient de contacter le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles pour lui dire qu’au contraire, la majorité de la population est contre ce forage. Ils lui donnaient jusqu’au 14 juin pour agir, sans quoi ils menaçaient d’augmenter les moyens de pression.

Dans un communiqué de presse de la chambre de commerce, le président, Frédéric Côté, soutient n’avoir jamais dit une telle chose, ce que prouve d’ailleurs une vidéo de son passage à l’Assemblée nationale.

Selon lui, les propos tenus par Ensemble pour l’avenir durable du Grand Gaspé portent atteinte à l’intégrité de l’organisme qu’il représente et met en doute sa capacité à présenter adéquatement les réalités du milieu.

Depuis 2013, la Chambre de commerce et de tourisme de Gaspé se dit en faveur du développement des hydrocarbures, à condition qu’il ait un impact économique global favorable pour notre collectivité et qu’il jouisse d’une acceptabilité sociale adéquate.

Lise Chartrand a finalement présenté ses excuses par voie de courriel, reconnaissant que son affirmation n’était pas conforme à la réalité.

LAISSER UN COMMENTAIRE