Diminution des quotas de crevette de 15 %

165

Les quotas de pêche à la crevette nordique diminuent de 15 % cette année dans trois des quatre zones de pêche.

Pêches et Océans Canada a fait connaitre les détails du plan de pêche à la crevette des 4 zones qui sont exploitées par les pêcheurs de la région.

Le total de capture allouée passe de 30 213 tonnes l’an dernier à 26 732 tonnes cette année, soit près de 3 500 tonnes de moins.

Les trois secteurs où il y a une diminution de 15 % sont ceux de l’Estuaire, de Sept-Îles et d’Anticosti. Une seule zone n’est pas touchée pas les baisses de quotas, soit celle d’Esquiman près des côtes du Labrador et Terre-Neuve.

Cette diminution de quota est le résultat de recommandations du comité consultatif sur cette pêche considérant la diminution de la crevette dans les zones mentionnées.

Le biologiste à Pêches et Océans, Hugo Bourdages, explique qu’autant du côté des pêcheurs que des relevés du ministère on a constaté une baisse de la ressource depuis l’an dernier.

 

Selon le biologiste, cette baisse de la crevette est attribuable principalement à deux facteurs, soit le changement de température de l’eau et le retour du poisson de fond.

 

La pêche à la crevette nordique doit débuter le samedi premier avril. Cependant, les négociations entre les pêcheurs et les usines de transformation se poursuivent toujours pour s’entendre sur les prix.

LAISSER UN COMMENTAIRE