Décès soudain d’un touriste à St-André : 2 chefs d’accusation contre Jérémie-Victor Lagacé

957

Jérémie-Victor Lagacé, 23 ans, est accusé d’usage négligent d’une arme à feu et de bris de condition relativement au décès du touriste français, mardi, à Saint-André-de-Restigouche.

Les 2 chefs d’accusation sont officiellement tombés hier après-midi sur ce jeune homme qui est originaire de l’endroit.

Il était interrogé depuis mardi par les enquêteurs de la Sûreté du Québec qui l’ont rapidement considéré comme le principal témoin de cette affaire.

Jérémie-Victor Lagacé semblait calme, au palais de justice de Carleton-sur-Mer, et n’a pas eu à s’adresser à la cour. D’ici à sa prochaine comparution, le 11 septembre, il devra demeurer incarcéré à New Carlisle.

D’autres chefs d’accusation, relatifs plus directement au décès du randonneur, devraient s’ajouter.

La victime est Fabrice Durand, 23 ans, qui est originaire de la France. Il se trouvait, en compagnie de sa copine, en randonnée aux chutes à Picot, lorsqu’il s’est écroulé, après qu’une détonation ait été entendue.

LAISSER UN COMMENTAIRE