Le Cégep se mobilise pour contrer les violences sexuelles

72

Le Cégep de la Gaspésie et des Îles adhère à 2 campagnes pour contrer les violences à caractère sexuel.

L’institution collégiale gaspésienne souhaite sensibiliser sa clientèle et le grand public à l’importance d’agir pour prévenir ce type de violence. Ainsi, le cégep appuie la campagne provinciale « Sans oui, c’est non », destinée aux réseaux universitaire et collégial, et celle ayant pour thème « Ni viande, ni objet », conçue par les étudiants du Cégep de Sherbrooke et qui préconisent différents outils de prévention.

Le directeur des études au Cégep de la Gaspésie et des Îles, Louis Bujold, mentionne que la prévention prendra différentes formes.

 

Même si le nombre de dénonciations est très faible en Gaspésie et aux Îles, Louis Bujold considère que ce n’est possiblement pas le portrait de la réalité.

 

La réalisation de ce projet s’étalera jusqu’en 2018. De plus, le cégep participera à l’une des 5 journées de réflexion qui seront mises en place  par la ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur au courant de la prochaine année.

LAISSER UN COMMENTAIRE