Attente exagérée pour voir un dermatologue en Gaspésie, selon la CAQ

113

En Gaspésie, plus de 1000 patients sont en attente depuis plusieurs mois pour voir un dermatologue, ce que dénonce la CAQ.

Après avoir collecté des données dans chacun des établissements de santé de la province, la Coalition Avenir Québec soutient que la Gaspésie est l’une des régions où la situation est la pire.

Les patients peuvent attendre en moyenne entre 3 et 11 mois pour voir un spécialiste de la peau. C’est inacceptable, selon le porte-parole en matière de santé, François Paradis.

 

En faisant les démarches de collecte des données, l’équipe de la CAQ a été surprise de constater qu’il n’y avait aucun portrait clair de la situation.

 

François Paradis croit que le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, doit commander un portrait de la situation, s’il veut être en mesure de l’améliorer.

 

Un seul dermatologue dessert la population de la Côte-de-Gaspé, du Rocher-Percé et de Sainte-Anne-des-Monts. Il est basé à l’hôpital de Gaspé. Un autre est présent à l’hôpital de Maria.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Gaspésie spécifie que « la majorité des demandes sont traitées en moins de 6 mois et même que certaines demandes urgentes sont traitées dans un délai de moins d’un mois ».

C’est à Sainte-Anne-des-Monts que la durée moyenne d’attente est la plus longue, avec 11 mois pour obtenir un premier rendez-vous, et à Gaspé qu’elle est la plus courte, avec 3 mois. À Chandler, elle est de 7 mois.

Dans l’ensemble du Québec, ce sont plus de 36 mille patients qui attendent pour obtenir une consultation avec un dermatologue.

LAISSER UN COMMENTAIRE