Pas d’échéancier clair pour la réfection du rail

110

Sébastien Proulx a du mal à déterminer un échéancier concernant les investissements à venir sur le rail en Gaspésie.

Rappelons qu’alors que tout indiquait que le gouvernement s’apprêtait à investir pour ramener le train de passagers de Matapédia à New Carlisle, le ministre des Transports a laissé entendre, avant le congé des Fêtes, qu’il était maintenant ouvert à prioriser le retour du train marchandises de Matapédia à Gaspé.

Ce changement de cap faisait suite à un fort consensus régional réclamant en priorité des investissements pour la réfection du rail jusqu’à Gaspé.

Vendredi, le ministre responsable de la région a expliqué qu’un tel changement de scénario avait forcé son gouvernement à revoir ses plans et que tout le dossier devrait être analysé à nouveau.

 

Sébastien Proulx a aussi expliqué que la saison hivernale et les tempêtes viennent compliquer le travail d’analyse.

 

Concernant l’implication du fédéral dans le dossier du rail en Gaspésie, il est là aussi trop tôt pour déterminer s’il sera impliqué ou interpellé.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE