UNE PREMIÈRE TENTATIVE

    66

    Crevettes

    La 1re séance de conciliation afin de trouver une entente pour le prix payé au débarquement se tiendra demain matin à Gaspé.

    Après plusieurs tentatives, l’AQIP qui représente les usines de Rivière-au-Renard et l’Anse-au-Grifffon a fait appel à la conciliation afin de dénouer l’impasse.

    Le président de l’Office des pêcheurs de crevette du Grand Gaspé, Jeannot Joncas, affirme qu’il souhaite un dénouement rapide pour tout le monde :

    Dans les derniers jours, environ 5 bateaux ont pris la direction de Terre-Neuve dont 2 dans les journées d’hier. Les pêcheurs gaspésiens sont attirés par le prix payé au débarquement offert dans la province voisine.

    Jeannot Joncas explique que certains pêcheurs sont réticents à prendre la mer pour se rendre à Terre-Neuve puisqu’ils sont liés à une entente avec le MAPAQ :

    D’autre part, l’Association des Capitaines Propriétaires de la Gaspésie et l’Office des pêcheurs de crevette de la ville de Gaspé déplorent le fait que l’AQIP ait apporté les négociations actuelles sur la place publique et dévoilé les prix évoqués à la table des négociations, ce que les pêcheurs s’étaient refusé de faire jusqu’à maintenant. Les représentants des pêcheurs affirment que les usines et leurs représentants bafouent les règles du plan conjoint qui régissent les relations entre usines et pêcheurs.

    Ils demandent également au MAPAQ de laisser les pêcheurs membres de l’Office débarquer leur crevette ailleurs le temps qu’une entente soit signée.

    Journaliste : Gilles Philibert

    PARTAGER
    Article précédentARTHUR L’AVENTURIER À GASPÉ
    Article suivantFMBM 2016: LA PROGRAMMATION MAINTENANT CONNUE

    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d’économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.