UN BAPE DEMANDÉ

    41

    petrolia foreuse verticale

    La Ville de Gaspé demande au gouvernement du Québec de tenir un Bureau d’audiences publiques en environnement avant tout autre projet d’exploration ou d’exploitation du gisement pétrolier de Haldimand.

    Lors de la dernière séance municipale, le conseil a adopté une résolution demandant un BAPE suite à plusieurs interrogations et aussi à des pressions provenant d’opposants au projet de Pétrolia.

    Le maire Daniel Côté explique la décision du conseil municipal.

    Le maire affirme que le BAPE ne viendra pas interdire les travaux déjà en cours à Haldimand 4 en raison des permis déjà émis. Cependant, il fera des recommandations pour tous les projets futurs d’exploration ou d’exploitation.

    Daniel Côté estime que cette façon de faire va aussi répondre aux attentes des différentes parties impliquées dans le dossier.

    La Ville de Gaspé a bon espoir que le gouvernement donne son aval à un Bureau d’audiences publiques en environnement surtout que le processus est sollicité dans le milieu.

    La tenue d’un BAPE est un processus qui demande environ une année de travaux.

    PARTAGER
    Article précédentTOUT UN MOIS
    Article suivantBILAN ROUTIER