UMQ ET LA SAUVEGARDE DE VIA

    26

    L’Union des municipalités du Québec s’implique pour la sauvegarde du chemin de fer et du service de Via Rail dans l’Est-du-Québec.

    Cette décision fait suite au possible démantèlement du tronçon entre Bathurst et Miramichi qui laisse présager une disparition du service du transporteur dans la région. L’UMQ entend s’allier avec les municipalités du Nouveau-Brunswick afin de trouver des moyens pour préserver cette portion du chemin de fer et ainsi assurer les services de Via Rail. Le président, et maire de Rimouski, Éric Forest.   Pour l’instant, il n’est pas question que les municipalités du Nouveau-Brunswick décident d’acheter la voie ferrée, tout comme l’a fait la Gaspésie en 2007 avec la création de la Société de chemin de fer.   Éric Forest demeure assez confiant et affirme que tout le poids politique nécessaire sera mis de l’avant pour que le gouvernement fédéral s’implique dans la sauvegarde du chemin de fer au Nouveau-Brunswick.