TRAVAUX DE DÉCONTAMINATION

    132

    quai_sandy_beach

    Les travaux de décontamination au quai de Sandy Beach débutent finalement cet été.

    Transport Canada a accordé un contrat de 14 millions de dollars afin de draguer le fond de la baie près du quai pour récupérer 27 mille mètres cubes de sédiments en place contaminés aux HAP( hydrocarbures aromatiques polycycliques) et au cuivre.

    Cette contamination est due aux opérations de transbordement du concentré de cuivre durant plus de 40 ans et à la structure du quai faite de bois qui est enduite de créosote.

    La gestionnaire du projet à Transport Canada, Louise Allarie, explique que comment se dérouleront les travaux de récupération qui s’amorcent le premier juillet.

    Le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement avait émis en 2013 des recommandations afin répondre à des inquiétudes sur une possible propagation des sédiments en suspension. Notamment, les mariculteurs avaient des craintes que les sédiments dérivent vers leurs élevages suite aux travaux de dragage.

    Louise Allarie précise que des précautions seront prises afin d’éviter une propagation des sédiments.

    Durant la période des travaux, qui s’échelonnera jusqu’en mars 2017, le quai sera en partie fermé au public. Les utilisateurs auront tout de même des accès pour poursuivre leurs activités commerciales grâce à la mise en place de zones réservées pour eux.

    Journaliste: Richard O’Leary