TOUJOURS EN NÉGOCIATION

    62

    Crevettes

    C’est toujours l’impasse concernant le prix de la crevette payé au débarquement pour les usines de Rivière-au-Renard et l’Anse-au-Griffon.

    Les négociations entamées depuis le 23 mars n’ont pas permis aux deux parties de trouver une entente. Depuis ce temps, quatre journées de négociations se sont tenues. Le directeur de l’Office des pêcheurs de crevette du Grand-Gaspé, Patrice Element, résume la rencontre qui s’est tenue samedi dernier :

    Toutefois, les pêcheurs ont été convoqués hier pour la reprise des négociations aujourd’hui.

    Selon le directeur de l’office, les pêcheurs sont déterminés à obtenir un prix respectable et cherchent une forme d’équité par rapport à ce qui se paye dans les autres provinces.

    Dans les derniers jours, quelques pêcheurs de Rivière-au-Renard ont décidé de prendre la mer pour effectuer leur débarquement à Terre-Neuve.

    Concernant la période menant à une entente entre les industriels et les pêcheurs pour le prix payé au débarquement, Patrice Element affirme que la situation actuelle n’est pas en dehors de la normale :

    À savoir que certains pêcheurs ont déjà pris la direction de Terre-Neuve pour livrer leur débarquement, Patrice Element mentionne que la décision revient aux capitaines des crevettiers :

    Journaliste : Gilles Philibert

     

    PARTAGER
    Article précédentINQUIÉTUDE DES ÉLUS
    Article suivantÀ VOS CEINTURES
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.