TOONE VS TRUDEAU

    33

    Philip Toone affirme que Justin Trudeau devrait se garder une petite gêne dans certains dossiers étant donné l’historique de son parti.

    Le député néo-démocrate de la Gaspésie-les Îles affirme qu’il est toujours heureux de voir qu’un chef de parti s’intéresse à la Gaspésie.

    Cependant, il trouve dommage que cet intérêt soudain se manifeste à un peu moins d’un an des élections.

    Il explique que Justin Trudeau peut bien faire comme s’il était le défenseur des chômeurs, mais cela ne change pas le fait que c’est le Parti libéral qui a commencé le saccage de l’assurance-emploi :

    À l’occasion d’un souper organisé par la Chambre de commerce Baie-des-Chaleurs, le chef libéral s’est laissé aller à faire une promesse pour la région, celle de renverser la décision des conservateurs de fermer le Centre des communications et de trafic maritime de Rivière-au-Renard.

    Cette annonce surprend Philip Toone, car Justin Trudeau ne s’est jamais impliqué dans ce dossier et n’a jamais interpelé le ministre en chambre concernant ce dossier :

    Philip Toone affirme que Justin Trudeau devrait écouter davantage les préoccupations des représentants des régions avant de faire des promesses vagues et de véhiculer des formule très générales.

     

    PARTAGER
    Article précédentRÉACTION DE PÉTROLIA
    Article suivantINVESTISSEMENT IMPORTANT
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.