SYSTÈME RODÉ

    35

    regim_gaspesie

     

    La Régie intermunicipale de transport de la Gaspésie et des Iles considère que d’assurer les services dans les secteurs qui ne sont plus desservis par Orléans Express n’a pas été une mince tâche.

    Le directeur du transport collectif gaspésien, Antoine Audet, explique qu’il a fallu une période de rodage afin de mettre en place les bases de fonctionnement de la nouvelle desserte :

    Cette nouvelle desserte assurée par le transport collectif de la Gaspésie/Les Iles a été implantée le 18 janvier dernier en raison de la décision d’Orléans Express de ne plus desservir 45 localités de la région. Depuis ce temps, la RéGIM offre un service de navette afin que la clientèle puisse être raccordée aux trajets d’autocar.

    Ce réseau parallèle au service régulier du transporteur gaspésien est opéré 7 jours/semaine.

    Cette mesure dite temporaire sera révisée puisqu’Orléans devra se représenter devant la commission des transports du Québec en janvier prochain pour faire un bilan de sa desserte revue et corrigée en Gaspésie et aux Iles.

    Antoine Audet laisse entendre qu’advenant une reconduction du financement gouvernemental son organisme serait disposé à poursuivre le service pour les gens qui doivent se déplacer afin d’avoir accès au service d’Orléans :

    Pour opérer les nouveaux trajets, le gouvernement du Québec lui a versé une somme de 530 mille dollars.

    PARTAGER
    Article précédentPAS TROP LONG
    Article suivantPROTECTION CONTRE LA DIFFAMATION

    Journaliste collaboratrice Rocher-Percé // 418 782-2719 // aubertbonnariane@gmail.com