SUR LA BONNE VOIE!

    31

    MARITIME

    Le projet de lien maritime reliant Rivière-au-Renard, Havre St-Pierre et Anticosti a franchi une autre étape hier soir.
    L’étude de marché réalisée par une firme d’experts révèle que le projet pourrait être rentable. Cette dernière a d’ailleurs été approuvée par le conseil municipal de Gaspé.
    Le projet a pour objectif de faciliter l’accès aux 3 pôles touristiques, Anticosti, Havre St-Pierre et Rivière-au-Renard, ce qui pourrait engendrer plusieurs millions de dollars en retombées économiques annuellement. Des investissements de 15 millions de dollars seront nécessaires pour l’achat d’un navire pouvant contenir près de 600 passagers, des véhicules automobiles et offrir la possibilité de transporter des matériaux lords. Le maire de Gaspé, Daniel Côté, mentionne les scénarios possibles pour obtenir le financement de 15 millions de dollars.


    Des discussions pour le financement du projet ont eu lieu dans le secteur public soit auprès de la Société des traversiers du Québec, mais aucune signature n’a été apposée jusqu’à maintenant, alors qu’aucun partenaire privé n’a été approché pour l’instant.
    Les conseils municipaux des villes de Gaspé, Havre St-Pierre et Anticosti ont approuvé le plan d’affaire. Il ne manque plus que la SÉPAQ qui est également dans le dossier.
    La prochaine étape consiste à trouver des ententes avec des partenaires publics ou privés afin d’être en mesure de poursuivre les prochaines démarches, comme le mentionne Daniel Côté :


    Le projet de lien maritime reliant la Gaspésie, la Côte-Nord et Anticosti sera déposé dans le cadre de la Stratégie maritime du gouvernement du Québec après avoir trouvé des investisseurs pour l’acquisition du navire et l’adaptation des infrastructures portuaires des 3 municipalités.
    Journaliste : Gilles Philibert

    PARTAGER
    Article précédentLA GASPÉSIE S’EN TIRE BIEN!
    Article suivantPANCARTES LIBÉRALES
    Journaliste collaboratrice Rocher-Percé // 418 782-2719 // aubertbonnariane@gmail.com