Gwenaëlle Plonquet-Thibeault satisfaite de sa traversée du lac St-Jean

276

Malgré les quelques changements dans sa routine, Gwenaëlle Plonquet-Thibeault se dit grandement satisfaite de sa performance lors de la Traversée internationale du lac Saint-Jean.

Les conditions météorologiques étaient favorables, souligne-t-elle. Pendant la journée, il faisait chaud, le soleil était au rendez-vous et il y avait peu de vagues sur le lac, ce qui était bon pour le moral des athlètes.

Toutefois, à cause du soleil, le bateau a dû se mettre à la droite de la nageuse pour lui permettre de mieux voir son chemin, et ce, pendant presque la moitié de la traversée. Ainsi, elle a dû se restreindre à respirer à sa droite contrairement à ce qui était prévu. Pour cette raison, Gwenaëlle Plonquet-Thibeault a eu des douleurs à l’épaule gauche.

Malgré ses quelques difficultés, Gwenaëlle Plonquet-Thibeault a souligné sa volonté de réitérer l’épreuve l’an prochain. Elle voulait terminer la traversée en déca de 8 heures et demie, ce qu’elle a réussi amplement en terminant l’épreuve en 8 heures et 10 minutes.

La nageuse mentionne que le plus difficile pour elle était de garder le même rythme pendant toute la durée de la traversée :

Selon elle, son entraînement était adéquat et lui a permis d’accomplir cette épreuve physique difficile :

La Traversée internationale du lac Saint-Jean a eu lieu samedi passé et comptait un total de 25 participants.

LAISSER UN COMMENTAIRE