SERVICE HÉMODIALYSE À GASPÉ

    59

    lapointe

    De retour de l’Assemblée nationale, Jean Lapointe a entamé sa grève de la faim.
    Ce citoyen de Gaspé se bat pour l’implantation d’un service d’hémodialyse à Gaspé.
    Jean Lapointe tient parole et a entamé sa grève de la faim annoncée pour sensibiliser le gouvernement et le Centre intégré de santé et de services sociaux à l’importance de l’implantation d’un service d’hémodialyse à Gaspé.
    Il n’a pas mangé depuis jeudi matin.
    Après avoir rencontré les attachés du ministre de la santé Gaétan Barette, Jean Lapointe affirme que le CISSS et le ministère se renvoient la balle. Il appelle à un consensus, et aimerait également connaître l’avancement du dossier.
    Le citoyen de Gaspé atteint d’insuffisance rénale estime n’avoir plus rien à perdre, mais être déterminé à gagner son combat :


    Malgré le temps qui presse avant sa perte d’énergie prévisible due à la grève de la faim qu’il tient, Jean Lapointe est prêt à continuer à mettre du sien dans le dossier :


    Une histoire à suivre,
    Journaliste : Ariane Aubert Bonn

    PARTAGER
    Article précédentABOLITION DE LA RÉFORME?
    Article suivantACCIDENT ROUTE LEMIEUX
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.