SAUVETAGE DU PHARE

    36

    Le comité du Site historique maritime du phare de Cap-des-Rosiers met une pétition en circulation, pour la sauvegarde du phare.

    Le président de l’organisme Jean-Paul Salaun déplore l’inaction du gouvernement fédéral pour la préservation du bâtiment classé comme Lieu historique naturel et Bâtiment fédéral du patrimoine. Voici ce qu’il réclame dans la pétition qu’il fait circuler:

    Jean-Paul Salaun espère récolter un minimum de 5 mille signatures. La pétition est publiée sur le site change.org.

    L’année dernière, le phare de Cap-des-Rosiers a été recensé par Héritage Canada dans le palmarès des dix sites les plus menacés du Canada.

    Jean-Paul Salaun craint que le lieu, faute d’entretien, ne devienne dangereux et doive être condamné dans les années futures.

    Les travaux à entreprendre son évalués à plusieurs millions de dollars, ce qui, selon lui, a de quoi décourager des acheteurs potentiels qui pourraient prendre la relève. Il affirme que le gouvernement fédéral, s’il veut se départir du phare, doit le céder dans un état convenable.

     

    PARTAGER
    Article précédentUNE NOTE DE 90%
    Article suivantAPPUI À RISTIGOUCHE-SUD-EST

    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d’économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.