RISQUE D’ÉPIDÉMIE

    34

    Le président du Syndicat des producteurs de bois privé de la Gaspésie invite ses membres à surveiller de très près l’état de leur lot boisé.

    La tordeuse des bourgeons d’épinette est de retour au Québec et la Gaspésie ne sera pas épargnée. Déjà la Haute-Gaspésie est touchée par cet insecte indigène. Berthold Gagné explique que la tordeuse progresse de façon importante en Gaspésie. 6 mille hectares étaient touchés en 2012 alors que cette année la tordeuse touche environ 150 mille hectares.

    Les terres publiques sont touchées, mais Berthold Gagné explique que la forêt privée subira elle aussi les impacts de cette épidémie. Les interventions gouvernementales se font surtout sur les terres publiques et peu d’aide est prévue pour le privé. Il invite donc les producteurs à suivre la situation de près et de réagir sans attendre quand la tordeuse fait son apparition, car d’ici quelques années, avec l’épidémie, les marchés seront moins accessibles :

    Berthold Gagné invite le gouvernement à la même proactivité. Il aimerait bien que le gouvernement procède à des arrosages d’insecticide de façon plus vigoureuse, mais il ne se fait pas d’illusion avec le contexte budgétaire actuel :

    Le président du Syndicat des producteurs de bois participait au colloque sur la tordeuse des bourgeons d’épinette qui avait lieu à Carleton hier.

     

    PARTAGER
    Article précédentPRIX DE L’ESSENCE
    Article suivantUNE FUTURE FILIÈRE DES HYDROCARBURES
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.