PLUS DE PEUR QUE DE MAL

    32

    apres tempete

    Le déferlement de vagues annoncé dans la région a été moins important que prévu selon la Sécurité civile.

    Un avertissement de risque de déferlement de vagues et de débordement côtier qui a été émis par Pêches et Océans Canada et le Service météorologique du Canada pour ce jeudi et vendredi.

    Les secteurs à risque étaient surtout situés sur la pointe de la Gaspésie, entre Percé, Gaspé et Forillon.

    Le directeur de la Sécurité civile pour le Bas Saint-Laurent- Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Jacques Bélanger, avoue que la situation était cependant limite du côté de Percé.

    Jacques Bélanger, explique que les éléments météo pour une tempête comme celle de la fin octobre n’étaient pas présents cette fois-ci, notamment les vents et une basse pression qui auraient eu pour effet de gonfler les vagues.

    C’était Jacques Bélanger le directeur de la Sécurité civile pour le Bas Saint-Laurent-Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

    Journaliste : Richard O’Leary

    PARTAGER
    Article précédentHÉMODIALYSE À GASPÉ
    Article suivantOPÉRATION NEZ ROUGE
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.