RIEN POUR PERCÉ

    36

    Le député fédéral de la Gaspésie et des îles déplore que le quai de Percé n’obtienne pas d’agent dans le programme de réfection des ports pour petits bateaux.

    Le ministre de l’Infrastructure, Denis Lebel, a annoncé mardi 10,6 millions de dollars pour la réparation et l’entretient de plusieurs quais au Québec. Parmi les quais visés en Gaspésie, celui de Ste Thérèse de Gaspé sera réparé. Les quais de L’Anse-à-Beaufils et de l’Anse-à-Brillant profiteront de travaux de dragage.

    Celui de Percé n’obtient aucune somme ce qui fait dire à Philip Toone que l’urgence de rénover le quai ne fait pas partie des priorités des conservateurs.

    Le député NPD ajoute qu’il s’agit de saupoudrage d’argent et que les besoins pour les ports pour petits bateaux au Québec sont beaucoup plus importants.

    Selon le maire de Percé, la réfection du quai de Percé nécessiterait au moins 3 à 4 millions de dollars alors que Pêches et Océans estime que les coûts seraient plus élevés.

     

     

     

    PARTAGER
    Article précédentFEU VERT
    Article suivantLES COÛTS CALCULÉS?