RETOUR EN COUR

    36

    justice

    Les Micmacs sont de retour en cour, cette semaine, pour faire échouer le projet de transport de pétrole brut par rail vers le port de Belledune.

    Le Secrétariat Migmawei Mawiomi, qui représente les 3 communautés autochtones gaspésiennes, s’oppose à Chaleur Terminals qui prévoit faire transiter par la Gaspésie d’importants convois de wagons de pétrole provenant de l’Ouest canadien.

    Le volume transporté équivaudrait à 175 000 barils par jour jusqu’à Belledune, où se situe l’un des ports de mer de la baie des Chaleurs et d’où le pétrole serait expédié.

    Les audiences se sont amorcées en mars dernier.

    Les Micmacs font valoir qu’ils auraient dû être consultés dans ce projet qui risque de porter atteinte à leurs droits ancestraux, avec les conséquences possibles liées au transport d’hydrocarbures par rail.

    PARTAGER
    Article précédentVIN DE RHUBARBE À LA SAQ
    Article suivantMANIFESTATIONS EN GASPÉSIE
    Journaliste collaboratrice Rocher-Percé // 418 782-2719 // aubertbonnariane@gmail.com