RETOUR DE LA PRIME

    38

    argentcanadien

    Philip Toone veut faire réintroduire la prime pour région éloignée dont a déjà bénéficié la Gaspésie.

    Cette déduction fiscale a été éliminée en Gaspésie au début des années 90 alors qu’aux Îles-de-la-Madeleine, elle a été réduite de 50%.

    Le député néodémocrate de la région estime que le gouvernement fédéral devrait ramener cette déduction pour au moins compenser les pertes encourues avec les modifications au régime d’assurance-emploi qui ont fait perdre beaucoup en revenu à la région :

     

    Selon Philip Toone, il en coûterait 15 millions au gouvernement fédéral pour réintroduire la prime pour la Gaspésie et l’augmenter aux Îles-de-la- Madeleine.

    Selon le député, il faut cependant avoir un revenu annuel minimum d’au moins 15 mille dollars pour commencer à profiter de la déduction :

     

    Avec le retour de la prime pour région éloignée, la Gaspésie irait chercher à elle seule un montant de près de 13 millions de dollars en retombée.

    Le député néodémocrate en fait d’ailleurs un engagement électoral pour son parti.