RETOMBÉES DU CÉGEP

    43

    Le Cégep de la Gaspésie et des Îles engendre pour plus de 35 millions de dollars de retombées économiques en Gaspésie, dont près de 23 millions à Gaspé.

    Au moment ou les cégeps du Québec subissent des compressions dans leur budget, la Fédération des cégeps et du Réseau TransTech a fait réaliser une étude par la firme KPMG-SECOR qui démontre la contribution économique importante de ces institutions.

    On y apprend que le Cégep de la Gaspésie et des îles est un employeur important pour la région.
    Le directeur, Yves Galipeau.


    Quant au TechnoCentre éolien, à Merinov et au Centre d’initiation à la recherche et l’aide au développement durable, l’étude souligne qu’en 2012-2013, ils employaient 127 personnes et ont dépensé 6,5 millions de dollars dans 215 projets de recherches.

    Le directeur du Cégep de la Gaspésie et des Îles, Yves Galipeau, explique que les quelque 250 étudiants provenant de l’extérieur de la région contribuent pour plus de 3 millions de dollars en retombée, dont la majorité revient au collège de Gaspé.

    D’ailleurs, la Ville de Gaspé est celle qui retire le plus économiquement de la présence de l’institution collégiale.


    C’était Yves Galipeau, directeur du cégep de la Gaspésie et des Îles.

    PARTAGER
    Article précédentSAUCETTE À PERCÉ
    Article suivantAPPUI POUR LE COMITÉ
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.