RENCONTRE CE LUNDI

    54

    assurance emploi

    L’Association québécoise des industriels de la pêche, rencontre cet après midi la ministre du Travail pour régler la problématique du versement de la paie de vacances aux travailleurs d’usine.

     

    La Commission des Normes du Travail a avisé plusieurs industriels de modifier la méthode de versement de la paie de vacances en cessant de la répartir sur la saison.

    La main d’œuvre n’a plus la permission de toucher à chaque semaine le montant équivalent à 4 ou 6 % du salaire.

    Cette somme doit désormais être versée en bloc à la fin de la période de travail.

    Ceci fait en sorte que les travailleurs d’usines de pêche, qui sont plus de 1200 dans la région, vont se voir privés d’une semaine de prestation.

    Le directeur de l’AQIP, Jean Paul Gagné;

    Ils verront aussi leur revenu hebdomadaire diminuer, ce qui aura un impact à la baisse sur le montant des prestations.

    Le directeur de l’Association québécoise des industriels de la pêche, Jean-Paul Gagné, note que tous les employés n’ont pas été saisis de cette information encore.

    Pendant ce temps, le versement de la paie de vacances étalée sur la saison est toujours possible dans le domaine de l’agriculture.

    L’AQIP tentera d’avoir l’appui du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation pour que cette nouvelle directive tombe :