RÉGION MUSELÉE

    36

    Le député de Gaspé estime que les restructurations proposées par le gouvernement libéral musellent les régions.

    Abolition des Agences de la santé, restructuration des Centre Locaux de développement et des Carrefour Jeunesse-Emploi, remise en question des Conférences régionales des élus, voilà de nombreuses modification aux administrations régionales qui inquiètent Gaétan Lelièvre.

    Selon lui, enlever des pouvoirs aux instances locales se résume à museler les régions pour ensuite y effectuer des coupures sans que les milieux aient leur mot à dire. Dans cet ordre d’idées, il cite en exemple les Agences de la santé et les CSSS qui voient leurs conseils administratifs actuels supprimés, pour être remplacés par des membres nommés par le ministre :

    Il mentionne également qu’en l’absence de structures intermédiaires, les élus municipaux devront porter davantage de dossiers auprès des ministères. Gaétan Lelièvre craint que les maires, déjà en position de demande pour leurs dossiers municipaux, n’osent pas se battre pour maintenir les acquis des régions.

    Gaétan Lelièvre ajoute que la centralisation du pouvoir décisionnel se fait à l’écart des milieux. Il déplore le fait qu’aucune instance régionale n’ait été consultée sur les impacts de ces modifications qui sont prévues.

    PARTAGER
    Article précédentINQUIÉTUDE POUR LES CENTRES JEUNESSES
    Article suivantFAIBLE PARTICIPATION

    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d’économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.