REDEVANCES SUR LES HYDROCARBURES

    48

    Le nouveau pacte fiscal que propose Québec va permettre à la MRC de la Côte-de-Gaspé et la Ville de Gaspé de recevoir des redevances dans le cas de l’exploitation des hydrocarbures.

    Un montant de 60 millions de dollars sur 4 ans est réservé pour les régions ressources du Québec dont la Gaspésie.

    Le ministre des Affaires municipales, Pierre Moreau, explique que le projet de gaz naturel de Pétrolia et Tugliq, s’il voit le jour, s’inscrirait dans le programme de redevances et rapporterait ainsi des revenus à la MRC Côte-de-Gaspé et à la Ville de Gaspé.

    Pour sa part, le maire de Gaspé, Daniel Côté, est ravi que le programme de redevances soit accordé seulement aux régions ressources et que les villes comme Montréal et Québec n’y aient pas accès.

    Même si les détails entourant le fonctionnement et les montants qui seront versés ne sont pas encore détaillés, Daniel Côté, affirme qu’il s’agit d’un aspect important du nouveau pacte fiscal de Québec.

    Avant d’être en application, le pacte fiscal doit être entériné par les municipalités du Québec. Hier, les membres de l’Union des municipalités du Québec ont voté à 80% en faveur du projet alors que la Fédération québécoise des municipalités se prononcera cette fin de semaine.

    Journaliste : Richard O’Leary