RECUL HISTORIQUE

    38

    petroliacd

    Le comité Ensemble pour l’avenir durable du Grand Gaspé qualifie de recul historique le projet de loi sur les hydrocarbures.

     

    Le comité affirme qu’avec ces propositions du gouvernement,  l’information relative aux travaux d’exploration d’hydrocarbures sera plus difficilement accessible.

    La porte-parole, Lise Chartrand, souligne aussi le cas des expropriations qui demeure toujours possible avec ce projet de loi.

    Le comité déplore que la Ville ne soit pas plus exigeante dans ses positions face à Québec.

    Lise Chartrand souligne le cas de la tenue d’un BAPE qui satisfait la municipalité alors que le comité croit qu’il en faudrait plus à ce sujet.

    Le comité Ensemble pour l’avenir durable du grand Gaspé est cependant en accord avec la Ville sur ses demandes  d’obtenir plus de pouvoir pour encadrer le développement des hydrocarbures sur son territoire.