RÉACTIONS À TUGLIQ

    42

    gasper hiver

    Le projet d’exploitation de gaz naturel de TUGLIQ au quai de Sandy Beach reçoit des appuis partout sur le territoire de Gaspé.

    Après le maire Daniel Côté, d’autres élus et personnes du milieu des affaires croient que Gaspé aurait tout à gagner avec l’arrivée d’un tel projet.

    Outre le projet de TUGLIQ, c’est l’accès facile à du gaz naturel qui pourrait attirer d’autres entreprises.

    Le président de la Chambre de commerce et de tourisme, Frédéric Côté, estime que le potentiel de développement économique lié au projet de TUGLIQ au port de mer de Gaspé est important.

    L’entreprise Marinard, qui a déjà utilisé le gaz naturel provenant des puits de Junex en 2003 pour transformer sa crevette, affirme être intéressé par le projet. Le PDG de l’entreprise, Pascal Noël.

    La préfète de la Côte-de-Gaspé et mairesse de Murdochville, Délisca Ritchie Roussy, affirme que c’est toute la région qui serait gagnante avec le projet de TUGLIQ.

    Pour sa part, le comité Ensemble pour l’avenir durable du grand Gaspé affiche une position plus modérée et se questionne sur les ressources annoncées et les emplois promis. L’organisme demande un BAPE sur le projet.

    Source : Richard O’Leary