RÉACTION DES ÉLUS

    39

    La proposition du groupe d’investisseur de la Baie des Chaleurs pour sauver le rail gaspésien est bien reçue par les élus de la région, mais soulève tout de même des questionnements.

    La semaine dernière, le groupe a déposé une offre pour payer les créanciers de la Société de chemin de fer et aussi acquérir le tronçon entre Matapédia et Caplan. En échange, Québec doit prendre en charge la mise à niveau du rail et son entretien.

    Le ministre responsable de la région, Jean D’Amour, salue le geste, mais ne veut pas préciser si la proposition a plus de chances d’être retenue ou non par son gouvernement. Il affirme cependant, tout comme le ministre des Transports, qu’il s’agit du plan de la dernière chance.

    Le député de Gaspé, Gaétan Lelièvre, n’en revient pas que ce soit le milieu des affaires de la région qui doive investir pour la sauvegarde du rail gaspésien.

    Le maire de Gaspé, Daniel Côté, est satisfait de la proposition des gens d’affaires, mais a certaines craintes concernant le maintien à long terme du le rail entre Caplan et Gaspé.

    Enfin, le ministère des Transports a déjà communiqué cette semaine avec les investisseurs afin d’avoir plus de précisions sur leur proposition.

    PARTAGER
    Article précédentBONNE PERSPECTIVE
    Article suivantSURSEOIR AU CHANTIER DE DÉMOLITION
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.