RÉACTION AUX PROPOS DE LA CSN

    39

    La Coalition Touche pas à mes régions se défend de faire de la récupération politique.
    Rappelons que le Conseil central CSN de la Gaspésie/Les Îles a demandé à la coalition « Touche pas à MES régions » de faire le point sur la distinction de son regroupement par rapport au mouvement « Touche pas à ma région ». La CSN accuse la coalition nationale de tasser le mouvement citoyen au profit du politique.

    Pour Jean Maurice Matte, maire de Senneterre et porte-parole pour le mouvement Touche pas à mes régions, cette sortie de la CSN est très difficile à comprendre. Il affirme que les deux mouvements travaillent main dans la main et qu’ils partagent tous les deux les mêmes objectifs, soit de dénoncer les mesures d’austérité du gouvernement et la disparition de gouvernance régionale. Il trouve dommage que la CSN prône la division :

    Dans son communiqué la CSN dénonçait également des pratiques douteuses de politiciens avides de pouvoir. Jean-Maurice Matte affirme que les maires sont effectivement avide de pouvoir, mais de pouvoir régional :

    Toujours en réaction aux doléances de la CSN une des membres du mouvement Touche pas à ma région Gaspésie, Josée Kaltenbach préfère ne pas commenter ajoutant simplement que son groupe est intéressé à travailler avec toutes personnes qui partagent ses objectifs incluant Touche pas à mes régions.

    Un des représentants régional de la coalition Touche pas à mes régions, le maire de Gaspé Daniel Coté, a refusé notre demande d’entrevue affirmant qu’il ne souhaitait pas enflammer le débat davantage.

    PARTAGER
    Article précédentLE CONSEIL DE LA CULTURE OFFRE DES FORMATIONS
    Article suivantABOLITION DE POSTES

    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d’économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.