RÉACTION AU DRAME

    53

    Plusieurs organismes de la Gaspésie œuvrant auprès des ainées réagissent suite aux événements tragiques de l’Isle Verte.

    L’incendie de la résidence du Havre, qui a emporté la vie de plusieurs personnes,  fait en sorte que certains organises veulent rassurer la population sur la sécurité des maisons d’hébergement pour personnes ainées.

    Gérald O’Connor, coordonnateur du programme Qualité logis-être pour la région, explique que plusieurs normes de protection concernant les incendies sont obligatoires pour les établissements afin d’opérer.

     

    Le président régional de l’Association des retraités du secteur public et parapublic, Georges Kavanagh, affirme que la certification exigée par le gouvernement du Québec fait en sorte que les résidences sont très suivies.

     

    La Fédération de l’âge d’or du Québec pour la région Gaspésie les Îles veut rassurer les ainées et affirme que, malgré les événements tragiques de l’Isle Verte, les établissements font le nécessaire pour être sécuritaires. Le directeur Warren Dunn.

     

    En Gaspésie la soixantaine de maisons d’hébergement pour les ainées seraient certifiées et suivies par l’Agence de la santé et des services sociaux.