RAPPORT DEMERS

    47

    Le Cégep de la Gaspésie et des Iles souhaite que le gouvernement du Québec applique les recommandations du Rapport Demers portant sur l’offre de formation collégiale.

    L’institution d’enseignement réagit ainsi aux propos du ministre de l’Éducation, François Blais, qui soutenait récemment que les enseignants des Cégeps, où la clientèle est en déclin, pourraient devoir déménager s’ils veulent conserver leur emploi. Ces propos du ministre ont suscité de vives réactions en désaccord avec cette ligne de pensée.

    Le directeur par intérim du Cégep de la Gaspésie/Les Iles, Louis Bujold, estime que le gouvernement devrait plutôt appliquer l’essentiel des recommandations du Rapport Demers qui privilégie la mobilité étudiante entre les différentes régions du Québec plutôt que celle des enseignants à travers le réseau collégial :

    Pour palier à la diminution de la clientèle étudiante provenant de la Gaspésie et des Iles, le Cégep a mis en place plusieurs projets afin de contrer la baisse démographique des dernières années. Louis Bujold cite des exemples de mesures :

    Ces mesures ont notamment permis de maintenir les effectifs étudiants et même d’envisager une légère hausse l’automne prochain. Selon Louis Bujold, l’application des recommandations du Rapport Demers viendrait soutenir ces démarches, alors que la situation financière est difficile
    Journaliste : Gilles Philibert