QUAND LES POTS DE FLEURS S’ENFLAMMENT…

    167

    combustion spontanée

    Le service de protection contre les incendies de Gaspé est intervenu à trois reprises cet été pour éteindre des feux causés par du fumier ou de l’engrais dans des bacs de fleurs.

     

    Le dernier feu de ce genre s’est déclaré sur la rue de la Reine jeudi après-midi.

    Les pompiers sont intervenus pour éteindre un début d’incendie dans un des gros pots de fleurs que l’on trouve sur cette rue. D’ailleurs, en raison de l’achalandage du Festival Musique du Bout du Monde, les pompiers ont arrosé toute la fin de semaine les nombreux bacs afin d’éviter un autre événement du genre.

    Le chef de la protection contre les incendies, Carl Sinnett, explique que ces combustions spontanées se produisent lors de conditions bien spécifiques :

    Cet été, les pompiers ont aussi été déployés sur le boulevard Wakeham et à un domicile situé à Gaspé où le feu s’était même propagé à un mur.

    Même si ce type d’incendie est très rare, Carl Sinnett conseille d’arroser régulièrement les bacs ou pots à fleurs qui ont du fumier.

    Les incendies provoqués par l’utilisation de fumier se sont déjà produits par le passé sur le territoire de la Ville de Gaspé.