PROJET DE PROMENADE

    53

    Le gouvernement du Québec a l’intention d’accompagner Percé pour la construction d’une nouvelle promenade.

    C’est ce qu’affirme le ministre responsable de la région, Jean D’Amour, suite à la sortie du maire de Percé, qui demande à Québec de reprendre la promenade. Le gouvernement veut plutôt être partenaire dans le projet.

    Encore une fois, la promenade est fermée sur une longueur de 15 mètres et la municipalité devra y investir à nouveau près de 50 mille dollars pour la rendre sécuritaire. Cela relance tout le dossier d’une nouvelle construction qui serait évaluée entre 20 et 25 millions de dollars. L’infrastructure a été construite en 1974 et cédée à Percé en 1997.

    André Boudreau affirme que sa ville n’a plus les moyens de continuer ainsi.

    Pour sa part le ministre régional explique que son gouvernement serait sur le point d’accorder un montant d’argent pour mettre en place une étude d’impact environnementale pour une nouvelle construction.


    Sur la question que Québec reprenne la promenade de Percé, Jean D’Amour parle plutôt d’accompagner la ville pour l’aider à effectuer les travaux qui seraient estimés à au moins 25 millions de dollars.

    Jean D’Amour affirme qu’il sera prochainement à Percé pour rencontrer le maire André Boudreau sur le sujet.

    Journaliste: Richard O’Leary