PROJET DE L HÔTEL-DIEU DIMINUÉ

    32

    Les coupes budgétaires du gouvernement Couillard auront un effet sur le projet d’agrandissement de l’Hôtel-Dieu de Gaspé.

    Après environ 14 ans de travaux et des investissements totalisant près d’un million dollars en études et en plans et devis, le CSSS Côte-de-Gaspé se voit couper les trois quarts du projet présenté au ministère de la Santé.
    Évalué à plus de 42 millions de dollars, le CSSS devra composer plutôt avec les 14 millions qui avaient déjà été annoncés pour réaliser ses travaux.
    La directrice du CSSS, Johanne Méthot, explique que le projet qui prévoyait une mise à niveau de quatre départements se résumera au secteur de l’urgence.

    Pour ce qui est de la rénovation du bloc opératoire, des soins intensifs et de la stérilisation, la directrice espère qu’ils se réaliseront dans les prochaines années.
    Le CSSS s’est entendu pour que ce soit la Société québécoise des infrastructures qui prennent en charge le dossier afin d’éviter que le montant de 14 millions ne serve pour des frais autre que la construction de l’urgence.

    Johanne Méthot espère que les sommes d’argent suffiront pour la construction d’un nouveau bâtiment. Le gouvernement pourrait aussi décider de rénover l’intérieur de l’Hôpital-Dieu actuel.
    Les plans et devis seront terminés d’ici six mois et un début de construction est prévu en 2016.

    PARTAGER
    Article précédentTRAVAUX AMORCÉS
    Article suivantPOUR LES ORGANISMES CULTURELS
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.