PRIORITÉ SUR L ÉDUCATION

    34

    Le Parti québécois entend faire pression sur le gouvernement libéral pour éviter une réforme des commissions scolaires qui nuirait aux régions comme la Gaspésie et pour qu’il incite la mobilité étudiante dans les cégeps.

    Le thème de l’Éducation a été abordé durant le caucus du PQ qui se tenait ces jours-ci à Rimouski.

    Le député de Gaspé, Gaétan Lelièvre, explique que ses collègues péquistes craignent dans un premier temps que le gouvernement libéral dépose une réforme mur à mur pour modifier les commissions scolaires.

    Le député affirme que plusieurs scénarios seraient sur la table et celui de la fusion inquiète beaucoup pour les régions comme la Gaspésie.

    Gaétan Lelièvre affirme que le Parti québécois veut aussi que le gouvernement libéral mette en place des incitatifs pour permettre aux étudiants des grands centres de poursuivre leurs études collégiales dans les régions.

    Selon le député de Gaspé, il y a au moins 20 000 étudiants qui chaque année ne trouvent pas de place dans les cégeps des grands centres comme Québec et Montréal.