PRÈS DE 200M POUR LA SCIENCE

    32

    institutlamontagne

    Pêches et Océans Canada annonce un investissement de 197 millions de dollars sur cinq ans en sciences de la mer.

    Il en découlera la création de 135 postes de chercheurs scientifiques, biologistes, océanographes et techniciens, dont 15 à l’Institut Maurice Lamontagne.
    C’est une excellente nouvelle, affirme Denis Hains, directeur général des sciences, des écosystèmes et des océans, au ministère à Ottawa :

    Pêches et Océans veut accroître la recherche sur la santé des espèces, les facteurs de stress environnementaux et l’aquaculture.
    Il veut aussi investir dans de nouvelles technologies de détection et d’analyse:

    Selon Denis Hains, les nouveaux investissements en recherche sur les écosystèmes marins n’entraineront pas pour autant la réouverture du laboratoire en écotoxicologie marine de l’IML, ni celle du poste de biologiste aux bureaux du MPO aux Îles, fermés sous l’ère Harper.